Chers amis colombophiles,

Je sais que vous êtes nombreux à vous inquiéter de ne pas voir de signe de vie de notre beau secteur. Par contre, vous êtes peu nombreux à vous être poser la question de la santé du président.

Parce qu'en effet, depuis le mois de septembre, je me bats contre une maladie silencieuse, qui vous ronge de l'intérieur et qui à un moment vous "péte" à la g... sans que vous ne vous en rendiez compte.

Associé à cela, je dois avouer que la folie de certains colombophiles m'a plongé dans un burn-out non pas professionnel mais associatif.

Un des devoir d'un homme "public" est de ne jamais être rancunier... Alors je me dois de vous présenter mes excuses pour ce silence.

Je me devais de prendre du recul pour prendre soin de ma santé et surtout préserver mon épouse et mes deux enfants. Vous comprendrez bien que je ne risquerai jamais de mettre ma vie de famille en danger pour des "coulons"...

Aujourd'hui, la maladie est encore là mais le burn-out s'est effacé. Il m'aura fallu de voir des amis ce jour, un coup de fil, un message et tout ça sur la même matinée pour me relancer.

Ma grand'mére avait comme nom de famille ROSEAUX. Et chacun sait qu'un Roseau plie mais de rompt pas. J'ai ce sang dans les veines.

Je repars au combat pour vous prouvez que notre secteur Artois Lys restera un secteur qui fait envie, qui permet de dénicher des champions.

Personne n'est lié à Artois Lys à un boulet. Si l'herbe est plus verte ailleurs, que ceux qui n'aime plus notre foin partent brouter cette herbe!!

Une réunion de bureau est d'ore et déjà programmée. L'assemblée générale aura lieu courant janvier.

Lors de cette AG, nous procéderons à la remise des prix ainsi qu'au renouvellement du bureau directeur.

Pour ce qui concerne le calendrier 2018, n'ayez craintes, les permis de lâchers doivent arriver à la région un mois avant le premier lâcher.

Quel président je serai si je déposerai un calendrier avant les élections??

Le prochain Conseil d'Administration de janvier validera le calendrier et le programme 2018.

Des voeux me sont parvenus, le bureau directeur validera ou non la mise au vote de ces voeux.

Pour ce qui concerne le lâcher en 421 des concours de groupement, cela a été voté en AG 2016. Non n'avons plus à y revenir! Les lâchers resteront en groupement. Le débat est clos.

 

Je vous reste fidéle,

Je resterai fidéle à mes engagements,

Vive la colombophilie,

Vive Artois Lys uni,

Votre président,

Sébastien DUBOIS